Déguerpissement à Conakry :Cellou Dalein dénonce une “incohérence” dans la démarche

Après avoir démoli des milliers de maisons et lieux de vente sur les emprises des voies, le gouvernement guinéen a annoncé une procédure d’indemnisation des citoyens qui détiennent des titres fonciers, sur ordre du président de la république.

Cependant, l’ancien chef de file de l’opposition trouve que cette démarche ne soit pas la bonne. Dans son intervention chez nos confrères de la radio espace ce mercredi 14 avril 2021, le président de l’UFDG a signalé que le gouvernement devrait commencer par le recensement et l’évaluation de la valeur relative que l’État voudrait détruire. Selon lui, il aurait donné aussi suffisamment de temps aux gens pour trouver un autre abris.

«Dans le code foncier, il est stipulé que l’État peut exproprier pour cause d’utilité publique après une juste indemnisation. Une indemnisation préalable, s’ils étaient animés de cette intention pour obtenir la libération d’une emprise qu’ils devaient mettre en valeur, c’était normal d’abord de recenser les biens, d’évaluer, sensibiliser pour dire au gens que c’est pour une cause d’utilité publique, même si ce n’est pas pour cela», a fustigé Cellou Dalein Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *