Siguiri : 3 femmes perdent la vie dans un éboulement de mine d’or artisanale

L’acte s’est déroulé jeudi 25 mars 2021, dans le district de Sarandjana, sous-préfecture de Doko, situé à 45 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri.

Un agent de la Croix rouge qui a confirmé cette information a fait savoir que la zone artisanale de recherche de l’or qui a enregistré ce drame était interdite, pour toute exploitation.
«Ces trois femmes sont venues à l’aube entre 5 heures et 6 heures du matin, tout en trompant les gardiens du site. Dès qu’elles ont commencé à travailler, une grosse partie de la terre suspendue s’est versée sur elles et très malheureusement, aucune d’entre elles n’a été sauvée. L’endroit avait déjà été travailler par des machines privée qui ont laissé le site très dangereux», a expliqué Djanko Dansoko, au micro de nos confrères de Guinée360.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *