Takana Zion : « Même les prophètes ont eu à bouger pour sauver leur vie »

Hors du pays depuis le lundi dernier suite à sa sortie dans les émissions Grandes Gueules chez nos confrères de la radio Espace fm, le reggaeman Takana Zion a donné signe de vie ce mardi, 22 septembre 2020. Le concepteur de Good life était l’invité spécial de la Radio France Internationale (Rfi) à travers l’émission « Couleurs tropicales ». Mohamed Mouctar Soumah, alias Takana Zion répondait aux questions de Claudi Siar et les auditeurs ‘’Leaders’’ de la génération consciente.

C’est via un appel téléphonique que le Boss de Black Mafia a été joint pour expliquer les motifs de son départ brusque de Conakry. Sur les faits d’agression physique et le vol qui lui sont reprochés, Takana Zion, sans détour, estime que c’est un dossier monter de toute pièce par le pouvoir d’Alpha Condé.


Ils disent que j’ai volé alors que c’est faux 

Rassure t-il

A la question de savoir pourquoi il a décidé de quitter le pays, Mangana a répondu :


Pour moi le plus important c’est de sauver sa vie. Même les prophètes ont eu à bouger d’une ville à une autre ville juste pour sauver leur vie. La vie c’est le plus beau cadeau que Dieu nous ait donné. Quand tu te sens en insécurité, bouge… 

A-t-il conseillé.

Quant à sa position géographique, l’artiste a préféré garder l’anonymat pour éviter une éventuelle arrestation.

Revoir l’émission ici

https://www.facebook.com/watch/?v=361326388246130&extid=BOjKffZ4zZJs5vYW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *