Poulets pourris à la décharge de dar-es-salam: quand le ministre du commerce se dédouane

Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, montre des citoyens riverains de la décharge de dar-es-salam en train de ramasser les poulets pourris, pour revendre et/ou consommer.

Il faut rappeler que ces viandes de poulets importées ont été saisies par l’équipe de Colonel Moussa Tiégboro Camara, dans des conteneurs à Entag, commune de Matoto. Et, elles étaient destinées à être incinérées.

Aux yeux de certains observateurs, le ministère de commerce a joué à la négligence dans cette affaire. Sollicité sur ce sujet, Boubacar Barry s’est dédouané :

«Je suis autant surpris que vous de retrouver ces poulets au dépotoir de la décharge de Dar es salam alors que logiguement, ces poulets qui sont impropres à la consommation devraient être incinérés», se défend-t-il au micro de nos confrères dans l’émission les grandes gueules de la radio Espace.

“Quand il s’agit de viande et de poulet, le contrôle se fait par le ministère de l’élevage ou du ministère de la pêche, quand il s’agit des produits halieutiques parce que ces ministres disposent de laboratoire d’analyse et des structures au niveau de ces points d’entrée sur le territoire national», a dit Boubacar Barry.

Abdourahmane Zoumanigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *