Communique du ministère de la sécurité et de la protection civile

Conakry, le 10 février 2010 – Le 8 février et la nuit du 9 au 10 février, la ville de Conakry a connu deux incendies dont l’un a occasionné des pertes en vies humaines. Le premier sinistre s’est déclaré vers 13h samedi 8 février à Madina, commune de Matam, au 5ème étage d’un immeuble proche du marché.

Il a été maîtrisé par la protection civile aux environs de 16h30. D’importants dégâts matériels sont à déplorer. Le second incendie s’est déclenché aux environs de 03 heures du matin, dans une habitation à Yattaya et a causé la mort de trois personnes. Les deux sinistres sont d’origines électriques et intervenus en pleine nuit pendant le sommeil ou l’absence des occupants.

 Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile présente ses condoléances aux familles des victimes et sa solidarité à ceux qui ont perdu des biens matériels. La Protection Civile rappelle aux citoyens qu’en cas de coupure d’électricité et en l’absence des occupants, il est nécessaire de débrancher les appareils électriques.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *