Grève annoncée de l’USTG : le gouverneur menace de traduire les “fauteurs de troubles” devant la loi

Dans un communiqué qu’il a lu sur la télévision nationale, le gouverneur de Conakry a annoncé des mesures contre la décision de grève annoncée par le secrétaire général de l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG ).

Dans ce communiqué, Général Mathurin Bangoura a invité les citoyens de la ville de Conakry à vaquer librement à leurs affaires le mardi 21 janvier 2020 et jours suivants. Le gouverneur de Conakry a également invité les maires des cinq communes de la capitale et aux chefs des services régionaux de sécurité de prendre toutes les dispositions pour sécuriser les citoyens et leurs biens.

Il faut rappeler que Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’USTG a appelé les centrales qui composent sa structure syndicale a une reunion le mardi 21 janvier 2020. Au cours de cette rencontre, une déclaration de grève sera faite et le mot d’ordre, respecté par toutes les centrales membres de l’USTG.

Par contre, Mathurin Bangoura a dans son intervention, prévenu que “tous les fauteurs de troubles répondront de leurs actes devant la loi”.

Abdourahmane Zoumanigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *