Violence dans les manifestations: vers la mise en place d’une commission d’enquête spéciale

Le Général Ansoumane Camara dit Bafoé a exprimé son regret face aux bavures policières pendant les manifestions en Guinée.

Dans une note circulaire, le Directeur général de la Police nationale a affirmé avoir constaté via les réseaux sociaux, le ‘’comportement désobligeant’’ de certains agents chargés du maintien d’ordre sur le terrain.

Ce comportement de nature à saper les efforts louables de la police nationale, m,oblige à mettre en place une commission d’enquête spéciale pour rechercher et identifier les auteurs de ces actes affreux qui n’honorent pas l’institution policière ayant pour mission régalienne de protéger les personnes et leurs biens’‘, a soutenu l’inspecteur général de la Police.

Toute personne qui se rendra coupable à l’issue des enquêtes menées s’exposera à la rigueur de la loi devant les juridictions compétentes”, prévient Général Bafoé.

Cependant, j’invite solennellement les responsables à tous les niveaux de vieiller aux comportements des hommes sur le terrain.
Les chefs d’unités sont chargées, chacun en ce qui le concerne, l’application stricte du contenu de la présente note circulaire à laquelle j’accorde du Prix”
.

Abdourahmane Zoumanigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *