Guinée : le FNDC se dirige-til vers un changement de stratégie ?

Le front national pour la défense de la constitution a battu le pavé ce mardi, 10 décembre 2019, à Conakry. Cette énième manifestation contre le troisième mandat est appelé “l’acte VI”.

Des centaines de milliers de personnes ont répondu à l’appel du FNDC pour la marche contre le projet de changement de la nouvelle constitution.

Du rond-point de la Tannerie, en suivant l’itinéraire autorisé, une marée humaine a scandé des slogans hostiles aux promoteurs de la nouvelle constitution.

Contrairement aux cinq précédentes marches, celle d’hier a connu la présence des principaux leaders du FNDC. Abdourahmane Sano et ses compagnons ont participé à la marche pour la première fois ceci, après leur sortie de la prison le jeudi dernier.

Au cours de leurs différentes interventions à l’esplanade, le leader de l’UFR a lâché une phrase qui, même si elle n’a pas été confirmée par le coordinateur national du FNDC, présage un changement de stratégie dans les prochains jours.

Car explique-t-il, les mouvements de protestation vont se poursuivre, « les manifestations que nous avons commencées vont continuer même si, nous allons peut-être changer de méthode, mais nous n’allons pas nous arrêter tant que cette affaire n’est pas réglée»,a promis Sidya Touré.

Le coordinateur national du FNDC quant à lui, a rappelé au président Alpha Condé qu’il n’a plus de légitimité. Son mandat expire en décembre 2020, il s’en ira après cette date, a déclaré Abdourahmane Sano.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *