Makanéra Kaké : “Nous demandons au président de fixer la date du référendum”

Une marée humaine accueille le président de la République ce samedi 23 novembre à Kankan, capitale de la haute de Guinée.

Cette arrivée du Chef de l’Etat qui a occasionné une importante mobilisation dans cette ville constitue une illustration que le peuple est favorable à une nouvelle constitution, d’après Alhousseiny Makanéra Kaké.

‹Je vois tout Kankan dans la rue. Cela prouve à suffisance que les kankanais se reconnaissent dans les actes positifs que le président est en train de poser et que la nouvelle constitution est une réalité.
On veut simplement respecter les principes démocratiques. Sinon, le référendum est déjà fait. Dans une ville comme Kankan, lorsque vous avez 99% qui sont favorables à la nouvelle constitution, qu’est-ce qui reste ?
L’affaire de la nouvelle constitution est devenue une obsession pour les Guinéens. A l’instar de Kankan, toute la Guinée est en mouvement. C’est un sursaut national. Nous demandons le président de la République de fixer maintenant la date du référendum
››, a écrit le président du FND sur sa page facebook.

Reste à savoir si le président Alpha Condé va appliquer les conseils de son ancien ministre de la communication.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *