Affaire nouvelle constitution: le FNDC annonces des manifestations dès lundi

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) va défier l’interdiction de manifestation. C’est la décision prise ce lundi 7 octobre par le comité de pilotage.

Le front disait attendre jusqu’à ce que le président Alpha Condé se prononce sur son intention de vouloir soumettre une nouvelle constitution par référendum.

Maintenant que le Chef de l’Etat a exprimé publiquement le 23 septembre 2019, sa décision de faire un Coup d’Etat constitutionnel aux conséquences néfastes pour la Guinée et pour la Sous-Région, explique Abdourhamane Sano, «le FNDC lance un appel à la mobilisation de tous les guinéens pour faire barrage à ce macabre projet des ennemis de notre Pays. C’est pourquoi le FNDC appelle les Guinéens à des manifestations à partir du lundi 14 Octobre 2019, tant sur le territoire national qu’à l’étranger», poursuit le coordinateur du FNDC.

Cette décision a été prise par l’ensemble des membres dits influents du FNDC dont entre autres, Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Dr Ousmane Kaba, et certains membres de la société civile guinéenne.

Il faut rappeler que les manifestations sont interdites en Guinée par le gouvernement guinéen depuis le mois de juillet 2018.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *