Politique: le parti de la seule femme de l’opposition quitte le rang

Le parti de l’Unité et de la Solidarité de Guinée (PUSG) a annoncé son départ de l’opposition républicaine ce samedi 21 septembre 2019.

C’est par une déclaration lue par le deuxième vice-président du parti dirigé par Hadja Fatoumata Camara que cette formation a exprimé sa décision.

Le PUSG accuse l’opposition républicaine du non respect des engagements contenu dans la charte des partis. Le manque de débat constructif, du climat de compréhension entre les partis politiques l’opposition dans la prise de décision majeure sont autres les principales raisons.

C’est pourquoi, «le bureau exécutif du parti de l’Unité et de la solidarité de Guinée, (PUSG), par ma voix, informe l’opinion nationale et internationale de son départ définitif de l’opposition Républicaine vers le RPG Arc-en-ciel et soutient l’idée d’une nouvelle constitution» a déclaré, Hamidou Camara deuxième vice-président du parti.

En outre, la présidente du PUSG dénonce la faible réprésentativité des femmes dans l’instance de prise des décisions. Notamment dans le cadre de la répartition des démembrements de la CENI ou elle déclare que le quota n’est pas respecté, estime Mme Bangoura Hadja Fatoumata Camara.

À la mouvance présidentielle ou elle compte rejoindre, Fatoumata Camara espère qu’elle aura la possibilité de défendre le droit des femmes au RPG Arc-en-ciel.

À noter que le PUSG a paricipé aux élections législatives de 2015 et les communales de 2018.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *