Académie des Sciences : La réunion sous-régionale clôt ce mardi à Conakry

Ouverte lundi à l’hôtel Kaloum, la réunion sur le renforcement des académies de Sciences sous-régionales a pris fin ce mardi 10 septembre 2019. Cette rencontre de 48 heures a été l’occasion pour les participants, venus des pays francophones, d’échanger sur des sujets relatifs à la Science et la technologie.

Pour la Guinée, cette réunion va être une opportunité pour le pays de créer enfin son académie de sciences. Car, les démarches relatives à la mise en place de cette institution ont été largement abordées par les conférenciers, d’après le compte rendu final de la réunion.

De son côté, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a tout d’abord remercié les participants qui sont issus des académies de Sciences des pays francophones et la banque des technologies de l’ONU.

« Je remercie la banque onusienne de nouvelle technologie d’avoir organisé cette rencontre au compte d’un des pays francophones de l’Afrique. L’un des bénéfices de cette rencontre pour la Guinée, nous sommes en train de créer notre académie de Sciences. Le gouvernement l’a acté. Le premier ministre l’a dit (conseil inter-ministériel) et nous serons accompagnés dans ce sens» a déclaré Abdoulaye Yéro Baldé.

Le ministre a rappelé l’importance d’avoir une académie de sciences dans un pays comme la Guinée. Parce que celles-ci sont sources de conseils, d’etudes et d’orientation pour les gouvernants, a ajouté le ministre.

À en croire Abdoulaye Yéro Baldé, la Guinée remplit de nos jours toutes les conditions pour avoir son académie de sciences.
Il est à rappeler que la Guinée dispose d’une académie de sciences mais qui reste encore une simple organisation, car n’ayant pas bénéficié d’une décision personnelle du chef de l’Etat ou son premier ministre.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *