Éliminatoires CAN U23 : La Guinée éliminée sur ces propres installations par la côte d’Ivoire

Fin de l’aventure pour Abedi et ses poulains dans le dernier tour des éliminatoires de la CAN U23 prévue en Egypte cette année. Le Syli espoir qui avait gagné au match (0-1, a malheureusement perdu (1-2) ce mardi au stade du 28 septembre.

Vainqueur de la Manche allée en terre ivoirienne, la Guinée n’avait besoin qu’un match nul pour être au rendez-vous de la troisième édition de la coupe d’Afrique des Nations catégorie U23. Malheureusement ce sont les locaux qui entament très mal cette partie en concédant plusieurs occasions de but aux attaquants ivoiriens.

Fort de leur domination dans les 15 premières minutes, les visiteurs vont en profiter pour ouvrir le score sur un exploit de Christian Kouamé (18e, 0-1), pour la côte d’Ivoire.

Malgré ce but encaissé par les joueurs guinéens, le calvaire va encore continuer pour eux avec plusieurs erreurs dans l’animation du jeu ponctuées par des passes imprécises. Sur un mauvais renvoie du portier ivoirien, Moussa corso jusque là méconnaissable va en profiter pour remettre les pendules à l’heure (1-1, 35′). C’est sur ce score que les deux équipes vont rejoindre les vestiaires.

À la reprise, Souleymane Camara Abedi va lancer Jules Keita l’une de ces flèches à la place de sékou Amadou Camara qui a été très décevant dans le premier acte.
Le nouveau sociétaire de Lense club de D2 française va permettre à ces coéquipiers de se procurer de plusieurs occasions de but mais sans les concrétisées. Conséquence, ils vont être sanctionnés par leur homologue ivoiriens par deuxième but à la 62e minute. Cette action est partie d’un mauvais renvoie du jeune portier Moussa Camara, Hamed junior, un véritable renard des surfaces va mettre le ballon dans la cage gardée par le pensionnaire du horoya AC (1-2).

À cet instant du match, la Guinée avait l’obligation d’égaliser pour valider sa qualification. Une mission qui ne sera finalement pas concluante puisque les joueurs de Beugre Yao vont résister jusqu’au coup de sifflet final (1-2), un résultat qui qualifit directement la côte d’Ivoire à la phase finale qui se déroulera chez les pharaons cette année.

Mohamed Lamine posthume Sylla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *