Koundara : Le COJERREK lance la deuxième édition du reboisement

Le COJEREK (Conseil des jeunes ressortissants et résidants de koundara) a lancé la deuxième édition de la Semaine préfectorale de reboisement à Koundara le 06 Aout dernier.

Pour y parvenir, cette structure a fait une mobilisation pour exécuter son plan d’action opérationnel.
Le COJERREK est une organisation non gouvernementale des jeunes mobilisés pour soutenir le développement communautaire durable de la préfecture de Koundara.

Pour cette deuxième édition, l’association a procédé au reboisement de 50 plantes de Termanaria en bordure de la route nationale qui traverse la commune urbaine de Koundara. Une catégorie de plante scientifiquement appréciée et pouvant offrir un paysage esthétique à la ville de Koundara.

Cette ville frontalière située au nord de la Guinée est fappée par une forte chaleur dûe au dérèglement climatique. C’est pourquoi, «cette initiative vise à lutter contre le déséquilibre climatique qui se manifeste par le rechauffement climatique global ainsi que l’amélioration de la pluviométrie et la préservation des écosystèmes tout en favorisant la biodiversité badiaroise.» Explique Mamadou Keïta, sécrétaire de COJEREK.

Malgré les difficultés rencontrées lors de la première édition en 2018, cette association des jeunes a pu procéder au reboisement intensif de 400 plantes sur les abords routiers de la ville de Koundara. «Ces plantes continuent déjà à pousser sur le long de la route principale» précise t-il.

Cette organisation ne compte pas lacher prise. Elle décide de réaliser ses ambitions pour la préfecture malgré les faibles ressources financières, ajoute M. Keïta.

En outre, cette structure se fixe aussi pour autre programme d’assister les élèves de l’école primaire de Sounkoutou dans la sous-préfecture de Saréboïdo. L’ONG compte offrir des fournitures scolaires avant les ouvertures prochaines des classes pour l’année scolaire 2019/2020, déclare le sécrétaire général.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *