SNF: fin de la formation de 500 jeunes en entrepreneuriat

La première édition de la semaine nationale de la formation a pris fin ce dimanche 30 juin. La Blue zone de Dixinn a servi de cadre pour la fin des 6 jours d’intenses de travaux à travers une soirée d’opportunités.

Initiée par l’Agence Zénith communication, cette semaine de formation a permis à 500 jeunes étudiants et diplômés sans emploi, d’être outillés en technique de recherche d’emplois et de création d’entreprise.

À la soirée de clôture ce dimanche, certains participants ont exprimé leur satisfaction par rapport au contenu de la formation.

Diaraye Barry a participé la formation, elle explique: « Grâce à cette formation, j’ai eu des notions qui vont me permettre de mieux décrocher un job. Même si personnellement je suis déjà employée, mais avec cette formation initiée par l’Agence Zénith, j’ai renforcé mes capacités qui permettront de saisir d’autres opportunités. Je suis vraiment satisfaite », exprime-t-elle.

Pour cette autre bénéficiaire de cette formation dans le domaine de création d’entreprise, les techniques reçues au cours de ces six jours vont lui permettre de mettre son projet à exécution, « déjà j’avais l’idée de la création de mon entreprise, mais je savais pas comment le faire. Et grâce à la formation, on nous a montré le chemin à suivre, c’est à dire, comment créer son entreprise, son business plan, attirer la clientèle…bref, ils nous ont montré plein de choses. C’est un sentiment de satisfaction » se rejouit Siragbè Fofana, étudiante à l’Université de Gamal Adbel Nasser de Conakry.

Pour le Coordinateur du projet, semaine nationale de la formation, le bilan de ces six jours de formation est satisfaisant. Fodé Touré, a d’abord remercié ses partenaires et les jeunes ayant pris part à cette première édition. « Nous sommes très content d’avoir reçu ces jeunes qui désirent avoir un emploi ou créer leur propre business et entreprise. Donc parvenir à faciliter l’insertion ne serait ce que 324 jeunes est plus qu’une grande satisfaction.» déclare t-il.

Toute fois, le coordinateur reconnait que cette première expérience n’a pas été facile car, la structure a connu quelques ratés qu’elle va sûrement rectifier lors de la prochaine édition.

En outre, Fodé Touré ajoute que cette soirée de clôture dénommée “soirée d’opportunités” est une façon de mettre en relation entre les jeunes participants et certaines entreprises pour faciliter une possible future collaboration.

À la fin de la soirée, les participants ont bénéficié des satisfecits à l’endroit de l’Agence Zénith Communication. La prochaine édition réserve des grandes surprises laisse croire, Le coordinateur de la SNF, Fodé Touré.

Aboubacar Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *