Société: Télécentre, un secteur au secours des jeunes

Depuis l’avènement de la téléphonie mobile en Guinée, les télés centres sont devenus une activité génératrice de revenues pour les jeunes diplômés en manque d’emploi à Conakry. Ces jeunes se lancent dans cette activité pour subvenir à leurs besoins en attendant un meilleur emploi.

Mamadou mouctar Tall est un jeune sortant de l’Université guinéenne. Trouver dans sa petite cabine téléphonique faite en bois, il nous explique les raisons qui l’ont poussé à exercer cette activité.

«Nous avons étudiés,jusqu’à ce que les études sont terminées. Maintenant on n’a pas quoi faire, c’est pourquoi nous avons jugé nécessaire de trouver un lieu où se débrouiller. On ne doit pas s’asseoir et attendre tout, les parents n’ont rien», exprime Mamadou Mouctar.

Comme lui, ils sont nombreux ces jeunes diplômés à pratiquer ce métier dans la capitale. Malgré le faible taux d’intérêt des télés centres, ils arrivent à joindre les deux bouts. C’est le cas de Oumar Diallo.

«On a l’intérêt quand même, au lieu de rester à prendre du thé, je préférerais faire le télé centre. Je suis marié et vraiment ça me suffit largement», reconnait-il.

Un télé centre

Partout à travers la capitale, ces cabines téléphoniques sont installées. parfois faites en bois, tôle ou en fer, certains jeunes aussi, à l’image de Thierno Mawiatou Diallo ont pu faire quelques réalisations grâce au télécentre. Il invite les jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriat, afin de changer la tendance.

«Je suis dans cette activité depuis 2008. Aujourd’hui Dieu merci je gère ma boutique, je me suis marié et je suis dans ma propre maison à Conakry. Donc je demande à tous les jeunes diplômés de créer leurs propres entreprises», encourage Thierno Mawiatou.

Vu la situation socioéconomique du pays, il serait nécessaire que les jeunes prennent leurs destins en main. En créant des projets susceptibles de garantir un avenir meilleur.

Lansana Fofana
(622622857)
lansanafofana@gmail.com

1 thought on “Société: Télécentre, un secteur au secours des jeunes

  1. Voilà une bonne remarque de votre part nous sommes tous dans cette affaire pour éviter la redondance de merci aux niveaux des parents et tend autres personnes aujourd’hui moi j dis merci à cette activité je fait tout pour moi et jusqu’à revenir au secours des autres ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *